Accueil, Hébergement et Accompagnement

Le rôle premier de l’association, Les Chiffonniers de la Joie est d’être un soutien inconditionnel pour toute personne accueillie. L’association a pour objet d’être acteur de solidarité, en créant du lien social, sans discrimination.

Cet accompagnement pour les bénévoles et compagnons prend en compte la dimension singulière de chaque personne.

Les Chiffonniers de la Joie privilégient des valeurs humanistes telles que l’entraide, la solidarité, l’humanité. L’association accueille toutes personnes souhaitant faire parti du projet collectif. Et ceci, quelque soit son parcours, son histoire de vie. Seule l’envie de créer du lien social et d’exercer une activité dans l’association sont attendus pour une entrée dans celle-ci. Ces personnes sont alors bénévoles ou résidents (personne occupant un logement sur l’association).

La mise en place d’une dynamique de groupe et d’un sentiment d’appartenance ancre le Collectif dans la prise de responsabilité des personnes, le développement des compétences et l’implication dans la vie locale.

Accompagnement Global

Tout individu peut s’il le souhaite bénéficier à tout moment d’un accompagnement global.
Il concerne tous domaines de la vie quotidienne d’une personne.

  • logement (avoir un toit, s’y maintenir, l’entretenir, l’habiter, l’administratif s’y référant…),
  • la santé, favoriser l’accès aux différents services (accompagnement physique, réassurance, lien avec les médecins, questionnements)
  • l’accès aux droits : accompagnements, informations. Permettre une totale connaissance des droits
  • une aide pour les démarches et la gestion administratives et budgétaires 
  • les relations familiales/conjugales et les questions/soutiens liés à la parentalité,
  • l’accès aux loisirs et à la culture, en vue d’une lutte contre l’isolement
  • La lutte contre l’illettrisme
  • L’inclusion numérique (soutien, aide, conseil, accompagnement)
  • l’éducation, la citoyenneté,
  • l’emploi – la formation,
  • les différents points liés à la mobilité,
  • la justice.
  • La relation à soi, la relation aux autres : changer de regard sur elle-même.

Ce pole social de la Ressourcerie assure le respect de la vie privée pour le demandeur ainsi que sa dignité. Travaillant selon les principes de la loi du 29 Juillet 1998 consacrée à la lutte contre les exclusions.

Le but étant de mener à bien le projet personnel de chacun avec un soutien /une aide inconditionnelle.

« Favoriser l’épanouissement, la réalisation des potentialités intellectuelles, affectives et corporelles… l’autonomie quotidienne, sociale et professionnelle… » Malika, éducatrice spécialisé.